Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA… Avec un Happy End !

Calculer mes chances de gertrudage

Allez, juste pour m’éviter de chercher sur internet et de trouver des histoires surprenantes / extraordinaires / affligeantes (ne rayez aucune mention, malheureusement) :

Qui a déjà entendu une histoire d’absence de fécondation en FIV qui disparait pour le petit deuz’? (Il y a Gertrude, c’est vrai).

C’est juste pour ma culture générale. J’ai bien conscience que notre taux de gertrudage doit être proche de 0 ! 

D’ailleurs, M-3 avant notre retour en Pma. À peu près. J’ai pas encore appelé docteur Sourire (la première fois, il y avait 2 mois et quelques d’attente, on verra si les choses ont changé). Je suis laaaaarge.

PS : Et bonne année, évidemment ! Que DNLP sache se montrer clémente, si ce n’est cool et attachante. Et que 2017 voit vos petits et grands projets se réaliser !

28 commentaires »

Anniversaire Joyeux 

Il y a 5 ans, nous nous disions Oui. Pour le meilleur et pour le pire. C’était sans compter sur DNLP, qui nous en a fait baver ces quatre dernières années (et qui n’était jamais bien loin cette année).

Aujourd’hui, Mini-Koala fête ses 3 mois.

Alors cet anniversaire a une saveur nouvelle, puisque c’est le premier que nous passons le cœur léger et les bras pleins. Et je vous souhaite à toutes de vivre votre prochain anniversaire avec ce sourire aux lèvres, en réalisant l’immense Bonheur que vous vivez chaque jour.

 

.
(Demain aura lieu l’anniversaire de la ponction en laquelle je n’avais aucun espoir… ça aussi ça me fait tout chose, de me dire que Mini-Koala qui gigote/tète/bavouille/sourit/rigole/parle aujourd’hui, n’était alors que deux cellules dans une boîte pétri !)

9 commentaires »

La Une qui veut faire vendre

Comme il faut bien habiller Mini-Koala, notre sortie de vendredi nous a emmenés dans un magasin d’habits pour enfant, qui offre le magazine « Parents » à chaque passage en caisse.
J’ai donc acheté 2 leggings taille 3 mois et j’ai eu droit à ma lecture gratuite après avoir lâché mes 9,98€.

Voici la Une :

image

Témoignage « J’ai eu mon bébé après 16 Fiv! »
Là, j’ai senti l’entourloupe : c’est sûr, on se fout de notre gueule. Il va falloir lire.

image

« Pour devenir mère, Esther a dû supporter supporté 16 traitements de PMA » Ah tiens, le sous-titre ne dit déjà plus la même chose.

image

Allez, c’est parti !

En résumé : infertilité masculine, 2 ICSI (mais on n’est pas bien sûr quand même que la deuxième ne soit pas un TEC), séparation du couple. Remise ensemble. 2 IAD négatives, 2 FIV négatives, « finalement c’est la 5eme insémination qui a marché » (j’en conclus donc 3 IAD de plus) , mais IMG à 16 SG. Reprise des IAD, la 5eme est positive, grossesse sans problème.

Je compte donc pour vous : 2 ICSI +2 FIV DO = 16 … ah ben non, 4.

Bref, on a voulu nous faire croire à l’impossible.

Sur ce, je referme le magazine et je retourne pouponner mon bébé synthétique conçu grâce à 16 FIV (OK. Seulement 4 IAC + 1foirée, 1FIV foirée, 2 ICSI, 1TEC et 1FC).

28 commentaires »

La Une qui veut faire vendre

Comme il faut bien habiller Mini-Koala, notre sortie de vendredi nous a emmenés dans un magasin d’habits pour enfant, qui offre le Lire la suite »

3 commentaires »

40SA : monito de fin de grossesse

image

En haut, le cœur de Mini-Koala, en bas, les contractions. Enfin, l’absence de contractions !
Visiblement, ce n’est pas pour ce soir LA rencontre.

21 commentaires »

22SA+4 : l’écho morpho

Mardi, c’était jour d’écho T2.

Le Koala n’a pas voulu connaître le sexe (j’en étais sûre!!!) (mais il a quand même essayé de tricher quand l’échographiste lui a dit de me regarder droit dans les yeux!). Ca me va très bien. C’est plus notre entourage qui nous traque pour savoir : les gens pensent qu’on sait mais qu’on ne veut pas le dire…

Mini-Koala pèse 478g (poids plume) et a un fémur qui mesure 40 mm (grande moyenne saucisse). Bon, il est un brin têtu (comme sa mère…. ET son père! C’est dit.) puisqu’il était couché sur sa main gauche et a refusé, malgré les énormes secousses, de nous montrer 2 de ses doigts. On a donc décidé qu’il serait droitier et qu’il mettrait des moufles l’hiver.
On a écouté son cœur, j’aime toujours ce bruit.

Ca, c’était le côté sympa.

Mais.

L’écho n’a pas permis de montrer le décalage des valves auriculo-ventriculaires. « En soit, ce n’est pas une malformation grave, mais ça pourrait entraîner d’autres problèmes ». (J’ai résisté jusque-là à chercher sur gogole….je m’en félicite !) « Parfois, à 15 jours près, ce n’est pas assez marqué pour être vu ». (Je préfère cette version.)

Nous avons donc gagné un contrôle supplémentaire le 11 décembre, pour vérifier son cœur (et sa main, quand même).

D’ici-là, je m’accroche au fait que le reste allait et qu’il gigote bien, que même s’il y a quelque chose ce n’est pas très grave et surtout, je refuse de paniquer avant d’être sûre.
Reste à réussir à rester zen… Plus que 15 dodos avant l’écho T2 bis!

 

47 commentaires »

12SA+6 : S’asseoir (enfin) dans le train

Mes chaussettes koala du swap aux pieds et la boule au ventre, nous étions en route dès 8h ce matin.

L’écho T1 nous a montré un Mini-Koala de 66,5mm, gigotant dans tous les sens. Nous avons pu écouter son cœur (151bpm, je suis toujours fan de ce joli bruit !!), compter ses doigts, voir ses jambes et ses grands pieds. Le SF nous a tout décrit : la vessie, les reins, l’estomac… C’était émouvant de voir un mini-nous avec tout ce qu’il faut là où il faut et de le voir se retourner et se coller contre les parois de mon utérus (dont le col mesure 39mm…. je ne sais pas combien il est censé mesurer, mais ça avait l’air de convenir au SF!)…

La clarté nucale est fine (1,63 mm) : elle doit être inférieure à 3mm.
Nous n’avons pas eu d’estimation du sexe. En même temps, j’aurais aimé ne pas savoir mais le Koala voudrait savoir. Alors on va prendre le temps de la réflexion (mais j’ai dit au Koala que c’est lui qui choisirait).

30 minutes de bonheur, que je vous souhaite de pouvoir vivre très bientôt.

Une place assise que je ne réalise pas encore vraiment.

Un voyage en première que j’espère le plus long possible.

PrincessePi : prépare les mojitos (Virgin!!), j’ai soif moi depuis que je poireaute sur ce quai ! (Fais en quelques-uns en plus, il reste de la place dans le wagon et j’ai des copines qui ont bien l’intention de s’asseoir avec nous d’ici peu)

58 commentaires »

Jamais 2 sans 3…

Jeudi soir (à 7SA+6) : saignements épisode 3 (toujours marron).
Put@in de Bordal de Marde !!!!
Les nausées ont disparu depuis mardi ou mercredi.

Nous avons des copains à la maison, ils ont fait 50km pour venir, on s’apprête à partir au resto : on ne va pas les foutre à la porte pour aller aux urgences (j’avoue y avoir pensé quand même…). Je glisse discrètement au Koala un mot sur l’état de mon fond de culotte, les larmes montent, je tente de ne pas les laisser couler et nous décidons d’aller au resto quand même. (C’était bon, mais j’étais pas vraiment là…)

Nous rentrons : encore des traces, je vais me coucher. Angoisse, crise de larmes, limite spasmophilie, nuit quasi-blanche : ma vie est passionnante.

Vendredi matin (à 8SA): j’appelle le gynéco à la première heure. La secrétaire voit avec lui, elle doit me rappeler.

Je rappelle à 10h30. Il ne peut pas me prendre aujourd’hui (enfin, il me fait bien comprendre que ça le fait chier) et il est en vacances ce soir. « Mais allez passer une écho ». Il est mignon, mais sans ordo les cabinets de radiologie ne veulent pas de moi et les gynéco que le Koala appellent sont soit en vacances soit saturés. J’insiste auprès du Koala pour les urgences gynéco, on s’engueule (j’étais de trèèèèèèèèèès bonne humeur, vous vous en doutez…. Pardon mon Koala ❤ ), il ne veut pas y mettre les pieds. (Faut dire qu’il y a deux semaines il a accompagné un de ses collègues aux urgences et qu’il a attendu 8h avec une double fracture au bras sans qu’on s’occupe de lui…)
Ils nous aura fallu deux heures pour comprendre que le Koala ignorait l’existence des urgences gynéco, sympa le quiproquo…

Il a donc rappelé d’autres gynéco, dont une qui lui a répondu « Je ne devrais pas vous dire ça, mais n’allez pas à l’hôpital de votre ville, ils ne s’occuperont pas de vous ». Ah oui, quand même les gynéco te disent de ne pas y aller, ça te confirme un peu la réputation pourrie de l’hosto!

Nous sommes donc partis du côté de chez Docteur Sourire (qui est toujours en vacances), aux urgences gynéco. Nous n’étions pas seuls, et au bout d’1h30 d’attente c’était enfin à nous.
Le gynéco était top ! Jeune et souriant, qui prend le temps de te poser les questions, d’écouter (en version courte) notre parcours et surtout de nous rassurer.

Examen au spéculum : RAS. Les pertes sont sûrement dues à la progestérone (« 3 par jour, ah quand même! »)
Tout va bien : Mini-Koala mesure 16mm, a toujours un petit cœur qui bat (toujours pas de son pour nous… 😦 ) et commence à avoir des moignons. Bref, je me retiens de vous mettre la photo de l’écho, ça ferait un peu trop MILK d’entrée !

58 commentaires »

7SA+5 : retour à la normale

Voilà, comme la semaine dernière, ça n’a duré qu’une journée. Mais quel stress ! (Je crois par contre que le stress lui n’est pas reparti).

Je ne suis pas allée aux urgences (c’est pas l’envie qui manquait!!!!) car comme on me l’a si bien dit en février et la semaine dernière : il n’y a rien à faire à part se reposer (et puis l’idée de me faire écho-endo-chattaliser et d’aggraver le truc ne m’enchantait pas). Alors j’applique. (Bon, aujourd’hui j’ai quand même accompagné le Koala parce qu’il voulait me montrer le carrelage pour la salle de bain… 30 minutes plus tard, j’étais cuite !).

Vos petits mots et nombreux témoignages m’ont remonté le moral : merci ❤
Pour la suite, on continue de tout croiser, il n’y a que ça à faire.
Encore deux semaines à attendre avant de revoir Docteur Sourire : le temps me parait bien long….

32 commentaires »

7SA+4 : le retour des saignements

Là, si je vous dis que j’en ai ras-le-bol, vous me croyez ?

Comme jeudi, ce n’est pas rouge et ça a l’air de s’être arrêté (juste le temps de flipper en somme), c’est déjà ça. Mais là, je ne peux pas mettre ça sur le dos de l’écho parce qu’il n’y a pas eu d’écho.

Bref, je profite à fond. Et plus les jours passent, plus je pense que DNLP en est vraiment une (de p****).

Je me traine sur mon canapé en limitant tous les efforts au minimum (donc il me reste : aller aux toilettes (avec du PQ blanc, évidemment) et remplir mon verre d’eau. Puis jouer à Candy Crush, faut bien s’occuper.) Ma vie est encore moins passionnante que la tienne je crois La Reine.

Je crois que j’ai pas coché la case « concevoir un bébé sans emmerde »… et je le sens bien là !!

Mais je garde espoir, hein…

sans-titre (3)

21 commentaires »