Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA… Avec un Happy End !

Hier, aujourd’hui, demain… Demain!

Le berceau vide. Après la PMA, la vie sans enfant...

Demain, la marche mondiale. Demain, rassemblés, demain du monde, demain du bruit, pour un combat quotidien. De tous les jours. Demain ensemble… mais il n’y a pas que demain 😉 merci ?

View original post

Publicités
Poster un commentaire »

Protégé : Top des prénoms

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Mot de passe

L’article à venir est protégé par un mot de passe : c’est le nom d’une pmette sage-femme qu’on apprécie tant
(sans majuscule, comme c’est écrit sur son avatar !).
Ca va, j’ai perdu personne ? (sinon, les commentaires sont dispo…)

24 commentaires »

#1couplesur6

sans-titre (2)

sans-titre

Poster un commentaire »

Il y a un mois

1mois

Il y a tout juste un mois, nous vivions notre pire vendredi 13 (heureusement, je ne suis pas supersticieuse, car il y en a 3 cette année).
Nous étions montés très haut dans les montagnes russes de la pma, nous sommes redescendus très bas.

Depuis, la Vie a repris. Je vous disais la semaine dernière que j’allais mieux, c’est encore plus vrai aujourd’hui. Peut-être que la reprise du travail et du sport n’y est pas étrangère. L’homéopathie joue peut-être aussi son rôle…

J’attends J1 (mais je ne sais pas pour quand, ça fait une semaine que je me dis qu’il va pointer le bout de son nez! Mon 85B déborde me fait mal. ), pour prendre rdv avec Docteur Sourire, faire une écho de contrôle post-fc, récupérer les ordonnances pour le caryotype, suggérer d’autres examens (anticorps), envisager la suite.

Je n’ai tjs pas pris de décision tranchée sur la reprise (ou non) des traitements mais il me semble toujours impensable d’attendre fin octobre sans rien tenter… Affaire à suivre, encore.

Pour celles qui sont intéressées, voilà la prescription de l’homéopathe.

Lachesis 9 ch

Sepia 7 ch

Phytolacca 9 ch

Actaea racemosa 9 ch

Ambra grisea 9 ch

Conium maculatum 7 ch

Natrum mur 7 ch

Le tout en trituration de 60g.  3 dosettes matin et soir

Je vous souhaite un bon WE, avec une pensée particulière aux déçu(e)s de la semaine (pour la plupart OPK!) : nous l’aurons notre victoire. Il faut prendre le temps de se relever et on y retourne, encore plus déterminé(e)s!

49 commentaires »

1er RDV acupuncture

Je vais mieux. Mais il reste du boulot pour pouvoir dire que je vais bien.

Après avoir usé mon canapé, j’ai décidé qu’il était temps de se bouger un peu.
J’ai bien essayé d’aller au sport, mais sans les copines (qui sont en vacances), impossible de me motiver.
Qu’à cela ne tienne, je me suis bougée autrement, mais toujours le cœur lourd : repas, café et papotages avec (d’autres) copines et surtout, prise de rdv chez l’acupuncteur.

a0d5439d-5b26-4f2e-a70a-0411a0848b81

(Grâce à Gogole, j’ai appris que l’acupuncture se faisait aussi sur les animaux. Vous voyez l’aiguille sur la tête de ce koala ?Je me coucherai moins bête.)

J’ai eu un rdv en 3 jours, alors que je m’attendais à un délai beaucoup plus long, déjà c’est un bon début (ok, je me contente de peu!!).
Mon acupuncteur fait plein de trucs : ostéopathie (il est donc remboursé (en partie) par ma mutuelle), étiopathie, médecine chinoise et autres réjouissances que je ne saurais expliquer.

30 minutes dans un autre monde, bien plus serein et sans retenues.
Après un rapide tour d’horizon « Que vous arrive-t-il?—> On voudrait un petit coup de pouce pour notre FIV », une description plus que rapide de notre parcours « Fiv absence de fécondation, fiv icsi 1er transfert négatif, 2ème transfert positif mais fausse-couche à 3 SG » et un recadrage chronologique « Date du dernier échec? —> Il y a 3 semaines », place à l’observation (et je n’ai enlevé que mes chaussures, même pas mes chaussettes 😉 ).

Son truc à chaque fois (ok, c’est la deuxième fois que je le vois en 10 ans…. c’est tôt pour généraliser!) c’est de me faire tirer la langue. La mienne (bien rouge apparemment) révèle (encore) que je suis sensible. Oui, on peut le dire.
Il m’a touché le poignet (genre je prends ton pouls) et en a déduit que j’avais beaucoup d’émotions lourdes, que j’étais « au moins à 3000 » et qu’il fallait déjà que je me pose. C’est pas faux…
Il me manipule 30 secondes et passe à mes chevilles qui sont devenues douloureuses (pas du tout mal avant !!). C’est apparemment un point relié à tout le bordal : Hop !  Une aiguille plantée sur chaque cheville.
Il s’occupe à nouveau de mes poignets, va à son bureau, griffonne sur un papier, se demande à voix haute ce qu’il va pouvoir me donner pour calmer mes émotions, puis en revient à mes poignets.
Je gagne une aiguille dans le ventre (il a fallu que je défasse ma ceinture et le bouton de mon jean, mais je n’avais pas les fesses à l’air) et on commence à parler sérieusement (les larmes ont coulé).

Bon, je n’ai pas tout le temps été d’accord avec lui, surtout lorsqu’il m’a affirmé que très souvent, les femmes tombaient enceintes en adoptant (et la fille de la voisine du boulanger de mon oncle…..). Mais pour le reste, il disait ce que je pensais : cette difficulté de voir des gros ventres partout alors que le mien reste désespérément vide, cette envie d’hurler face aux parents qui pondent à tour de bras sans prendre le temps de s’occuper de leurs enfants, cette projection autour de cette grossesse qui s’est arrêtée, ce temps qui semble s’être arrêté. Il prononçait les mots (et les maux) qu’on trouve chez nous toutes…
Puis au fil de la conversation, cet « aveu » : il est passé par la PMA, lui aussi. Ces maux, ce sont aussi les siens.
Tout s’explique : s’il me comprend si bien, c’est parce qu’il sait.

Pour lui, il faut attendre pour la FIV2. Mon corps a commencé une grossesse, c’est un cycle qui dure 9 mois.
Pour moi, je ne suis pas encore prête, mais il n’est pas prévu d’attendre jusqu’à fin octobre.
Il pense que vouloir gagner du temps risque de nous faire perdre du temps et surtout une tentative. Je ne sais pas ce que j’en pense, mais je commence à flipper. J’ai besoin d’avancer, mais j’ai besoin de me dire que j’ai fait mon maximum pour ne rien regretter. Affaire à suivre donc.

Je suis repartie avec ma prescription  d’homéopathie pour 2 mois (Ah, ben il est homéopathe aussi!).
Si nous décidons d’attendre pour la fiv2, il faut que je revienne le voir dans 3 mois, il me donnera un complément de traitement, incompatible avec une grossesse.

Une discussion de Koalas s’impose….

Vous l’aurez compris, aujourd’hui, malgré le bien que j’ai pu ressentir, est un jour sans. Je sais que ça ira mieux demain…

41 commentaires »