Koala en pma

Nos aventures sur le long chemin de la PMA… Avec un Happy End !

Ou comment être mal à l’aise dès le premier jour de l’année

le 3 septembre 2014

Retour rapide sur les évènements.

 

Jeudi 26 juin (4 jours avant ma ponction) : prise de contact avec ma nouvelle école, réunion avec les « restants », les « partants » et les « arrivants ». Petit tour de table. Chacun se présente, avec son nom, sa (future) classe et/ou son ancienne école. Et puis, 2 personnes avant que je me présente, sans que je sache trop pourquoi, il y en a un qui demande à une nouvelle instit’ si elle a des enfants (question anodine pour certains, mais c’est rarement le cas pour les pmettes…). Elle en a.

On passe à la nouvelle collègue, même question. Tiens, elle nous apprend qu’elle est enceinte, tout le monde la félicite. Elle devrait être en congé mater en décembre, ou janvier « elle sait pas ». Ah?! Mais elle est enceinte de combien pour ne pas savoir?????? Bon,  je vais avoir une collègue enceinte, ça ne va pas me faciliter la tache ça.

Voilà mon tour. « Des enfants? » Non. Dans ma tête, j’avais envie de leur dire : pas encore, pas pour l’instant, mais peut-être la semaine prochaine, selon la ponction et le transfert  Mais je me tais. Je ne les connais pas, ils ne savent rien de moi, la question me dérange. S’ils savaient…

 

Lundi 1er septembre : Pré-rentrée, je suis dans ma classe et une collègue vient me parler.

-« Tu n’as pas de copain?

-Je suis mariée c’est presque pareil non?

-T’as pas d’enfant?

-Non. Je n’ai pas pondu pendant l’été

-T’es mariée depuis quand?

-3 ans.

-Et t’as pas d’enfant?

-Non. toujours pas depuis 30 secondes!

-Et t’en veux pas? Pas tout de suite?

-C’est un peu compliqué. Mais ta gu**** ! Qu’est-ce qu »il faut pour te faire taire? 

-Ah bon? Remarque moi aussi je suis en couple et je ne veux pas d’enfant. »

Fin de la discussion. Je ne la connais pas assez pour lui déballer mes histoires de pma, et pourtant, je déteste l’idée qu’on pense que je ne veuille pas d’enfant (par superstition peut-être). Donc ça y est, je me demande comment (et surtout quand) je vais devoir faire mon « comming out de l’infertilité ». Les choses se feront peut-être d’elles-mêmes avec la mise en place de l’ICSI, les rdv d’octobre et les certificats médicaux à fournir pour les absences. Je me rappelle que j’ai été très mal à l’aise l’année dernière au moment de donner mon 1er justificatif d’absence avec pour entête :

« Docteur Sourire

Gynécologue-obstétricien

Andrologue

Stérilité – Fécondation In Vitro »

Ca laisse très peu de place au doute, ou alors c’est le gynécologue OBSTETRICIEN qui porte à confusion… Dans tous les cas, ça laisse filtrer des infos que je ne veux pas forcément partager.

 

 

Publicités

7 responses to “Ou comment être mal à l’aise dès le premier jour de l’année

  1. Leeloo dit :

    Mais bordel, de quoi les gens se mêlent… un jour, il faudra avoir le courage de leur dire « qu’est ce que ça peut vous foutre ? »… Allez courage Mme Koala…

    J'aime

  2. koalaenpma dit :

    Oh oui! « Qu’est-ce que ça peut vous foutre » au moins ça a le mérite d’être clair!
    Mais je suis bien trop gentille pour le sortir je crois (quoique, après une journée pmesque merdique, ça doit sortir tout seul).

    Pour ce qui est du courage, ça va, j’ai accusé le coup. Et puis si on commence à s’arrêter à ce genre de questions, on ne s’en sort plus! Je dois bien avoir d’autres sujets qui doivent me préoccuper davantage, ah ben oui, fiv icsi 1bis ça me parait pas mal. 😉

    Bisous Leeloo, à bientôt

    Aimé par 1 personne

  3. Pfffff ai-je envie de dire. tellement peu originales et intimes ces questions en plus. mais on s’y fait jamais… bien du courage

    J'aime

  4. ptbichon dit :

    C’est sur qu’avec les absences à justifier ça va te permettre le coming out. J’ai bien penser à toi (et aux autres pmettes instit, Julys, gribouillette…) le petit couple que j’ai eu pour un accouchement c’était tous les 2 des instits. Alors dans la tête je me suis dis, s’ils pouvaient passer le relai à une des pmettes ça serait top ☺️

    J'aime

  5. Leeloo dit :

    Nan mais je me dis souvent qu’il faudrait qu’on arrête de cacher nos difficultés d’accomplir ce que beaucoup considère comme facile. Pour moi, c’est une profonde injustice que les PB puissent crier à tout bout de champs leur bonheur et que nous, les pmettes, on doive garder ça pour nous car merde… le plus dur c’est pour nous, pas pour elle. En plus je suis sûr que ça serait tellement plus simple dans nos relations au quotidien.
    Imaginons :
    « – Bonjour, vous êtes mariée ?
    – Oui
    – Et vous avez des enfants ?
    – Non
    – Et vous en voulez ?
    – Ben oui, (pauvre débile). Mais vu que les faire sous la couette c’est trop facile, on a décidé de les faire avec un gynécologue, un biologiste, pleins d’eprouvettes, plusieurs écho endo-vaginale (c’est tellement plus hype que l’écho sur le ventre), prises de sang, injections diverses et variées…. et surtout plusieurs échecs qui font bien mal… Faire un enfant naturellement, vous savez, ça n’est plus à la mode à notre époque !
    – …. (silence de circonstance)
    – Autre chose ? Je peux ? »
    Et si on étalait sur fb nos résultats et nos injections quand nos PB préférées étalent leurs échos ?… ça serait libératoire… un coming out planétaire… Une libération des PMettes….
    Avec tout ça les gens finiraient peut être par comprendre que non… faire un enfant c’est pas facile pour tout le monde… et que ça suffit cette mode d’envahir l’intimité d’une personne que tu ne connais pas juste pour savoir si elle aussi veut se reproduire…. FUCKKKKKK !!!!

    Aimé par 1 personne

  6. […] (qui m’avait traquée pour savoir pourquoi on n’avait pas d’enfant : voir là ) (mais je ne lui en veux pas, parce que depuis, elle est à l’écoute) a mal au ventre et […]

    J'aime

Un petit mot ? C'est ici.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :